L’OMS appelle à définir des cibles et des indicateurs pour intensifier les efforts de lutte contre les maladies non transmissibles

Le Comité régional de l’Organisation mondiale de la Santé pour le Pacifique occidental a examiné aujourd’hui les progrès réalisés jusqu’à présent dans le domaine des maladies non transmissibles (MNT) et a appelé à une action multisectorielle et à l’élaboration de cibles et d’indicateurs pour la lutte contre les MNT et la prévention.

« Les maladies non transmissibles, ou MNT, ont été une priorité mondiale et régionale au cours de l’année passée, avec une crise particulièrement grave qui s’est déclarée dans le Pacifique », a dit le Dr Shin Young-soo, Directeur régional de l’OMS pour le Pacifique occidental. « À la demande du Comité, nous aidons les pays à élaborer d’ici la fin de l’année des cibles et des indicateurs globaux pour lutter contre les MNT. Nous contribuons à une meilleure surveillance des MNT et de leurs facteurs de risque ».

La Déclaration politique de la Réunion de haut niveau à l’Assemblée générale sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles demandait un cadre mondial de suivi et des cibles mondiales volontaires axées sur quatre maladies, les cancers, les maladies cardio-vasculaires, les maladies respiratoires chroniques et le diabète, responsables de quatre décès sur cinq dans la Région. Les principaux facteurs de risque sont le tabagisme, la mauvaise alimentation, le manque d’exercice physique et l’usage nocif de l’alcool.

Les interventions sur les MNT pour lesquelles des cibles et des indicateurs vont être fixés sont les suivantes :

  • diminuer la mortalité due aux maladies non transmissibles,
  • juguler le tabagisme,
  • réduire la consommation d’alcool et de sel,
  • abaisser la tension artérielle,
  • prévenir les infarctus du myocarde et les accidents vasculaires cérébraux,
  • améliorer les taux de dépistage du cancer du col,
  • éliminer de l’approvisionnement alimentaire les acides gras trans produits par l’industrie.

En mai de cette année, l’Assemblée mondiale de la Santé, organe directeur de l’OMS, a décidé d’adopter une cible mondiale de réduction de 25 % du nombre des décès prématurés dus aux maladies non transmissibles d’ici 2025. Les discussions au Comité régional sur l’élaboration de cibles et d’indicateurs mondiaux volontaires pour les MNT contribueront à finaliser l’ensemble des cibles et indicateurs à la réunion mondiale qui se tiendra à Genève (Suisse) en novembre 2012.

Une formation régionale sur la surveillance des MNT est prévue en décembre 2012 à Séoul (République de Corée), pour aider à élaborer des cibles nationales. Sur la base des cibles et indicateurs mondiaux volontaires, les États Membres recevront une assistance pour l’élaboration de cibles et indicateurs nationaux.

Le Plan d’action régional sur les MNT 2014-2020 sera aligné sur le Plan d’action mondial actualisé pour la lutte contre les maladies non transmissibles et la prévention, en cours d’élaboration.

Le Comité régional, l’organe directeur de l’OMS pour la Région, se réunit à Hanoï du 24 au 28 septembre pour examiner le travail de l’Organisation dans la Région et fixer les orientations futures pour la santé.

Pour en savoir plus ou pour toute demande d’interview, veuillez prendre contact avec :

Mme Marilu Lingad, Bureau de l'information du public de l'OMS Téléphone portable (Viet Nam) : Téléphone portable (Philippines) : +63 908 891 4532 Courriel : lingadm@wpro.who.int

M. Timothy O'Leary, Responsable de l'information du public de l'OMS Téléphone portable (Viet Nam) : Téléphone portable (Philippines) : +63 908 886 8738 Courriel : olearyt@wpro.who.int

Partager